Petite pause Telefonica

Publié le par El Nino

Depuis hier 9h du matin, j'étais sans ligne. Je veux dire : sans téléphone et sans Internet. Comme disait Coluche à propos du pinard qui manquait pendant la guerre : "Ah on a souffert hein !"
Difficile de dire à cause de quoi j'étais sans ligne. Mais ce qui est certain, c'est que ça paralyse un foyer. Je sais, vous allez me dire qu'on ne devrait pas faire toute une histoire pour Internet qui ne fonctionne pas, et dans un sens, vous avez raison. Il n'est pas normal de voir un bambin des heures sur Internet. Seulement voilà, moi, je le fais pour m'informer et aussi pour mon boulot, sans compter ce fabuleux blog. Internet est une porte sur le monde, point barre.

Mais donc me revoilà. Nous avions d'abord pensé que c'était une panne temporaire, mais ne voyant pas revenir le signal, il a fallu appeler Telefonica pour qu'ils envoyent un technicien. Il était prévu de l'avoir dans 48h maximum. Coup de chance : il est passé pendant qu'on était absent. Il a visiblement réglé un problème externe puisqu'il n'a évidemment pas pu pénétrer dans l'appartement. En tout cas, problème réglé très vite, rien à redire !

Si vous demandez à d'autres personnes, ils vous diront que Telefonica, "es una mierda". Et c'est vrai qu'il n'y a aucune transparence dans les factures, des délais scandaleux, un service parfois défectueux, et puis des prix trop chers. Après tout, Telefonica, c'est comme les banques, ce sont des filiales de l'Empire espagnol. Il faut bien aligner les prix sur ceux pratiqués en Europe. Pour un service Internet appelé Speedy, je paie l'équivalent de 95€ pour un service de 256K. Une paille quoi ! Quand je raconte à mes élèves qu'en France, c'est 30€ pour le service "quadriple play", ils font des yeux énormes.
A noter que la technologie Wimax (ondes radios) est disponible à Lima, pour moins cher la mensualité, mais avec une garantie de modem de 200$. Et ça, ça rebute !

En tout cas, me revoilà. Pour Huaraz, il faudra encore attendre un peu. Scanner les photos au bureau (de ma femme) n'est pas facile quand elle a du travail. Donc, ce ne sera pas avant lundi.

Peru Real n'a pas du tout pâti du manque d'activité : un record a été enregistré, ni plus ni moins, avec 59 visiteurs uniques ce jeudi, et 162 pages visitées. Le blog est aussi 2800° sur 550.000, en progression lente mais constante. C'est quand même être dans les 5 premiers pourcents !

Encore merci à tous pour vos visites. Nous sommes sur la bonne pente !

Commenter cet article