ATV Basuras (*)

Publié le par El Nino


Vous, lecteur "alternatifs" qui n'aimez pas l'actuel journalisme, vous en avez marre de RTL-"MR"-TV ? Les "Une" de certains journaux sur ces fainéants de chômeurs délinquants vous affligent ? Voir Sarkozy à TF1 vous attriste ? Les fautes d'orthographe dans "La Dernière Heure" vous scandalise ? Eh bien, tel Guy Verhofstadt torse nu, vous n'avez pas encore TOUT vu, et surtout le plus immonde ! Vous qui aurez peut-être un jour la bonne idée de partager avec moi quelques journées dans cette magnifique et modeste capitale péruvienne, vous pourrez assister le soir au spectacle affligeant de "ATV Noticias" (L'actualité d'America Television).

"L'édition centrale" comme ils disent (qu'est-ce qu'on en a à foutre en fait, que ça soit "l'édition centrale !) passe donc à 22h avec bien sûr les titres une vingtaine de minutes avant.
Je crois que je n'ai jamais vu cela ! J'ai déjà vu l'actualité à RTL-TVI, mais on a parfois droit à une "Une" relativement normale, mais "ATV Noticias" réussit probablement l'exploit de mettre 365 jours par an 2 faits divers sanglants dans les titres donnés par anticipation. Modèle de nouvelle : "Un délinquant a attaqué un magasin Avenue Bolivar". Je vous jure que je n'exagère pas en disant que TOUS LES JOURS les nouvelles sont de la violence, et rien que de la violence !
Marrant, en fait. Comme par hasard, alors que je voulais vous parler de cela, je relisais hier le livre de Michael Moore où il parle de ces journaux locaux américains qui recensent chaque soir "tous ces délinquants afro-américains qui affolent les villes nord-américaines".
J'ai parfois l'occasion de parler avec mes élèves sur cette histoire et lorsqu'il s'exprime, c'est pour dire qu'ils en ont marre des médias qui montrent partout la violence. Comme chacun le sait, montrer ces actes délictueux n'entraîne certainement pas une baisse de ce phénomène. Et comme le disait le regretté Pierre Bourdieu : "Les médias pour faire de l'audimat ont décidé de rendre l'extra-ordinaire (la violence) ordinaire en la montrant tous les jours au lieu de montrer ce qui est plus intéressant".

A quand un "Bowling for Columbine" péruvien ?

(*) Je précise que "Basura" veut dire "Poubelle" en espagnol. Les bilingues auront compris (et ri) dès le début.

Publié dans Médias

Commenter cet article