La mala educacíon ... de l'élite péruvienne

Publié le par El Nino

Nous connaissons tous le film de Pedro Almodovar, "La mala educacion". Au moins de nom, car je n'ai personnellement jamais vu cet oeuvre cinématographique. Mais ce dont je sais parler, c'est bien de l'éducation de l'élite péruvienne. Et si j'ai décidé de vous écrire aujourd'hui, et finalement de libérer quelques-uns de mes sentiments, c'est parce que je voulais vous parler d'un article que j'ai lu dans le quotidien "El Comercio", et qui est un extrait d'un entretien avec Mario Vargas Llosa.
MVLL, comme on le surnomme ici, est ce célèbre écrivain péruvien qui s'est engagé politiquement, d'abord à gauche, puis vers la droite néo-libérale. On oublie parfois un peu trop vite que MVLL fut le candidat opposé à Alberto Fujimori lors des élections présidentielles de 1990, et que le programme appliqué par "El Chino" fut en fait celui de Vargas Llosa, c'est-à-dire des mesures ultra-libérales. Pour cette raison, je n'aime pas du tout les idées politiques de l'écrivain péruvien, et j'ai parfois tendance à le comparer à Bernard-Henri Lévy.
Mais tout arrive. Et heureusement ! Dans l'entretien, Mario Vargas Llosa se fâche ... contre l'élite péruvienne. Il l'accuse d'être mal éduquée et profondément inculte.

"Ce qu'il y a, c'est de l'ignorance. Au Pérou, l'élite est très inculte, beaucoup plus que dans les autres pays latino-américains. C'est une élite très mal éduquée. Elle a été éduquée à gagner de l'argent, mais pas à apprécier la culture. C'est une élite économique qui n'a ni la passion, ni le goût, ni le snobisme de la culture."
"Au Pérou, la culture est célébrée par les classes modestes. C'est de ce secteur que sortent les meilleurs peintres, les meilleurs musiciens, les meilleurs écrivains. Ce sont eux qui remplissent les théâtres de leur présence".

Je ne peux qu'applaudir ces déclarations. Voir les déclarations politiques de MVLL sur l'Empire, l'universalisme de Tony Blair (euhhh .... oui ...) me font frémir de colère, mais pour une fois je suis d'accord avec lui, et cela fait du bien de voir quelqu'un rugir contre cette classe méprisante et ignorante. Evidemment, les réactions ont dejà fusé, fustigeant cet homme qui est parti en Espagne, jusqu'à oser se faire naturaliser par le Gouvernement de Felipe Gonzalez. Mais cela n'a rien avoir.

Cette ignorance, je peux la remarquer dans mes cours. Il y a 3 semaines, j'ai été stupéfait par le manque de connaissance culturelle de cette élite péruvienne, et plus généralement par le manque de fièreté des Péruviens envers le Patrimoine de leur propre pays. J'étais en train de regarder le spécial "Langue Française" 2007 de "Questions pour un Champion" avec des étudiants. Nous étions au Face à Face Final, et la réponse était la pomme de terre. Julien Lepers a alors démarré sa définition en commençant par "Je suis un produit dont 2008 sera l'année internationale". A ce moment-là, un de mes élèves a dit "la pomme de terre". Les autres, qui n'avaient pas entendu sa bonne réponse, n'avaient pas trouvé. Quand l'animateur a ajouté que ce produit a pour origine "les hauts plateaux du Pérou", ils se sont tous regardés en se demandant de quoi on parlait, et finalement ils n'ont pas trouvé la bonne réponse. Le problème est que l'élève qui avait trouvé la bonne réponse est guatémaltèque et les autres sont bien évidemment péruviens.
Ce qui vient d'être dit n'est pas un exemple isolé, et vous aurez beaucoup de gens qui préféreront voyager aux EU faire du ski nautique dans les Keys West ou du shopping à Atlanta plutôt que d'arpenter les sommets andins, tout simplement parce que l'élite préfère faire partie du "Premier Monde", comme ils disent, alors que le monde ancestral des Indiens des Andes manque d'intérêt, sauf bien sûr s'il y a des ressources minières à voler. Vous aurez beaucoup de gens de cette élite pour crier sur tous les toits que le Machu Pichu est une des 7 Merveilles du Monde, alors qu'avant c'est tout juste s'ils la connaissaient. Sauf que maintenant, il y a des sous à en tirer.

Merci M. Vargas Llosa pour avoir osé dire une vérité qui fâche ...




Commenter cet article

doris 02/03/2009 16:49

 
intéressant ton blog, mais il faut  pas croire  que  tous les  péruviens  sont  comme tu les  décris ici, j'en  connais  bcp  qui sont  fiers  de leur culture comme moi. Et comme, t'es  plus  en contact avec  des  enfants de familles  riches, presque  tous moins  autochtones que la plus part  des péruviens, c'est  eux  qui malheureusement  sont notre vitrine  à l'extérieur. Je ne suis pas  fan de MVLL , mais  pour  cette  fois  je suis  d'accord  avec lui.
D o r i s

Blogexpat 16/02/2009 17:23

Bonjour, Juste un petit mot pour signaler la toute nouvelle existence de l'annuaire BlogExpat: http://www.blogexpat.com Ce service gratuit de blogs devient un répertoire de blogs d'expatriés, ouverts à tous les blogs d'expatriés, de voyageurs et de personnes vivant à l'étranger. Vous pouvez ajouter immédiatement votre blog d'expatrié ou de voyageur dans l'annuaire de BlogExpat et ainsi participer à accroître la communauté: http://www.blogexpat.com/fr/register.htm Vous disposerez d'une fiche personnalisée et permettrez à des visiteurs ciblés, des expatriés, des voisins, de vous trouver grâce à nos nombreuses cartes Google Map. A très bientôt (j'espère) sur www.blogexpat.com.
 
PS: vous pouvez aussi ajouter un lien avec la communauté: http://www.blogexpat.com/fr/links.htm