La Paisana Jacinta

Publié le par El Nino

Depuis que les médias péruviens ont commencé à révéler cette histoire de racisme à Barcelone, l'affaire s'est propagée dans la population (Je programme mes articles avec un jour d'avance aussi). Aujourd'hui, tous les médias locaux en parlent, et cela secoue l'Espagne à tel point qu'ils se demandent s'ils ne sont pas en majorité racistes. Et aussi d'envisager de nouvelles règles contre le racisme. On verra bien où tout cela mènera.
Evidemment, les médias péruviens se sont tous levés contre cet acte honteux en rappelant la racisme anti-latino. Parce qu'après tout, malgré les différents territoriaux, qu'on soit péruvien ou équatorien, on est tous dans la même merde en Espagne. Néanmoins, je trouve suspect la manière avec laquelle les médias péruviens condamnent ce qu'il s'est passé à Barcelone. Après tout, ces médias sont aux mains de propriétaires oligarques entretenant largement des liens très serrés avec le monde des affaires espagnols qui continuent de coloniser l'Amérique Latine. Comme je l'ai déjà dit, les habitants des montagnes sont fustigés pour leur "ignorance" et leur résistance à l'ordre établi. Il apparaît donc à mes yeux que cela est une occasion de se donner bonne conscience par rapport au problème du racisme. J'aimerais vous donner un exemple (parmi d'autres) de cette hypocrisie.
Quand je suis arrivé au Pérou, il existait une émission qui s'appelait la "Paisana Jacinta". Je ne pense pas qu'elle existe encore (heureusement !). Voici une petite vidéo illustrative :



Le principe est simple : prenez une Indienne et moquez-vous d'elle et de ses semblables par la même occasion. Ma femme me confirme bien que cette émission a été "censurée" pour s'être moqué d'elle des Andins (elle était moche, bête, et en plus ... elle pêtait !).
Je vous laisse juger cet épisode où on se moque de cette femme à propos de son physique, puisque vous voyez bien qu'on est dans le monde des taupes-modèles.

Publié dans Médias

Commenter cet article

Jorge 08/04/2008 18:29

Je ne pense pas que l'on se moquait. Par contre, le comédien exagérait les traces des andins péruviens représentés par la Paisana Jacinta.En France, le monde n'est pas confortable avec la présence des arabes et je suis sûr que vous vous en moquerais si voues n'en auriez par peur.

@tom 27/10/2007 21:52

Au Chili aussi ça a fait la Une cette histoire. Quand j'ai vu ça, ça m'a étonné en tant que journaliste: parler d'une banale agression dans un métro à 11.000 km, alors qu'il y a tant de choses plus graves à raconter (et plus près) ça m'a surpris. Et puis j'ai vite compris: on joue ici sur la corde sensible du racisme anti-latino, toujours d'actualité effectivement. Alors que le racisme anti-Indiens, comme tu le fais remarquer justement, est nettement pire!

Serge 25/10/2007 13:06

Oui, c'est assez nul apparemment! Mais enfin, quand Coluche se moquait des Blacks et des Arabes dans ses sketches (alors que lui était fils d'immigré italien), tout le monde se marrait et moi y compris. Pareil pour François Pirette et Kevin, c'est du foutage de gueule des barakis de kermesse de Charleroi (ou de La Louvière), le quart monde de la Belgique. Faut-il vraiment crier haro sur cela? Je l'ignore, je trouve qu'on a tendance à faire de plus en plus de politiquement correct et d'empêcher les gens et humoristes de s'exprimer comme ils veulent. Dans ce cas-ci, c'est un peu honteux de se moquer d'une caste défavorisée et brimée. Je ne comprends pas grand-chose de ce qu'ils disent, ça va si vite, mais après tout, ne faut-il pas le prendre au second degré?... Tu peux sans doute mieux y répondre que moi puisque tu comprends tout...