Hommage à un collègue

Publié le par El Nino

Je voudrais parler aujourd'hui d'un collègue que je ne connais pas. Il s'agit d'un professeur du collège 17090 de la communauté native de Kanampa, dans le district de Nieva, province de Condorcanqui, région frontalière avec l'Equateur.
Rudicindo Yauu Samajain, 35 ans, avait décidé d'organiser une visite au collège 17080 de la communauté native de Hebron, à 20 kilomètres de là. Pour y arriver, il devait traverser le rio Maranon, l'un des 2 bras de l'Amazone.
Le peque peque (prononcez péké péké), frêle embarcation à moteur de la jungle amazonienne péruvienne, a servi de moyen de transport pour traverser le Maranon. Malheureusement, celui-ci s'est heurté à un tronc d'arbre et s'est renversé. Dans un premier temps, le professeur put aider les élèves à sortir de l'eau. Mais, alors qu'on crut que tout était rentré dans l'ordre, le professeur s'est rendu compte qu'une élève était en train de se noyer et est retourné dans l'eau. Il put alors faire monter la petite sur un tronc d'arbre et la sauver, mais il ne put lutter contre la force de l'eau et se noya.

Ce drame fut très peu relayé par la presse. Elle préfère plus traiter les professeurs de terroristes communistes quand ceux-ci réclament de meilleures conditions de travail. Les personnes qui se jettent à l'eau pour sauver la vie de petits enfants, elle s'en fout complètement, malgré son goût pour le sensationnalisme mortifère. Non, les profs qui font mieux leur travail que ces connards de "journalistes", elle s'en fout. Même si ce sont des héros. Parce que ce sont de toute façon des indigènes ignorants et terroristes ...

Publié dans Education & Santé

Commenter cet article

Michèle 28/10/2007 10:26

Bonjour Patakes,Tu nous fais le psy de service ???Serge dit que "la place manque ici" pour développer mais je me rends compte que vous vous amusez beaucoup !Enfin, j'ai trouvé tout cela très drôle, et ...morte de rire quand j'ai vu que même Albert s'était mis de la partie.Je reprends l'en-tête d'El Nino :Déposer vos commentaires (courtois bien sûr) pour rendre ce blog dynamique et interactif.

Michèle 28/10/2007 10:26

Bonjour Patakes,Tu nous fais le psy de service ???Serge dit que "la place manque ici" pour développer mais je me rends compte que vous vous amusez beaucoup !Enfin, j'ai trouvé tout cela très drôle, et ...morte de rire quand j'ai vu que même Albert s'était mis de la partie.Je reprends l'en-tête d'El Nino :Déposer vos commentaires (courtois bien sûr) pour rendre ce blog dynamique et interactif.

Serge 27/10/2007 21:25

Bon, c'est fini Over-blog, là????????

Serge 27/10/2007 21:24

Ben, en voilà une discussion.Le sujet de départ, c'était pas ce prof remarquable. Il me semble que si. Il a pris ses responsabilités et il en est mort. C'est triste. D'un autre côté, il fallait qu'il le fasse, après tout, c'est lui qui avait organisé ce déplacement, un bin dangereux semble-t-il.Quant aux relations hommes/femmes, vaste sujet. Désolé, mais je pense que ni Serge ni  El Nino, ni Michèle ne sont de bons exemples. Vous avez vécu des choses mais j'ai l'impression que votre vécu n'est pas totalement représentatif. Vous n'avez probablement pas toujours eu de chances. Par contre, dans certains cas, nous provoquons ce qui nous arrive par notre attitude.Un exemple : quand on est trop gentil, on devient vite "chiant". On se croit bien parce qu'on est bon mais est-ce vraiment cela que les autres cherchent chez nous ?Attention, je ne vous juge pas. Mais je suis persuadé que souvent, dans un couple, les torts sont partagés (pas forcément à parts égales mais partagés quand même).

El Nino 27/10/2007 21:25

Bon Serge, arrête de tout traffiquer, merde quoi ! :)

Patakes 27/10/2007 18:21

Ben, en voilà une discussion.Le sujet de départ, c'était pas ce prof remarquable. Il me semble que si. Il a pris ses responsabilités et il en est mort. C'est triste. D'un autre côté, il fallait qu'il le fasse, après tout, c'est lui qui avait organisé ce déplacement, un bin dangereux semble-t-il.Quant aux relations hommes/femmes, vaste sujet. Désolé, mais je pense que ni Serge ni  El Nino, ni Michèle ne sont de bons exemples. Vous avez vécu des choses mais j'ai l'impression que votre vécu n'est pas totalement représentatif. Vous n'avez probablement pas toujours eu de chances. Par contre, dans certains cas, nous provoquons ce qui nous arrive par notre attitude.Un exemple : quand on est trop gentil, on devient vite "chiant". On se croit bien parce qu'on est bon mais est-ce vraiment cela que les autres cherchent chez nous ?Attention, je ne vous juge pas. Mais je suis persuadé que souvent, dans un couple, les torts sont partagés (pas forcément à parts égales mais partagés quand même).