Les Limenos suicidaires ?

Publié le par El Nino

Une étude scientifique révèle que 20% des Liméniens seraient dépressifs et certains seraient tentés par le suicide. De plus, 2 fois plus de femmes seraient touchées par ce mal.
"Le suicide au Pérou est un problème de santé considérable, car la majorité des personnes qui se suicident ne voient pas ce fléau diagnostiquer suffisamment tôt", selon le psychologue et psychothérapeuthe Manuel Saravia Oliver.
"La dépression est une maladie très compliquée, et son âge moyen de début se trouve entre 25 et 35 ans", a indiqué le spécialiste. Il a aussi expliqué qu'une personne déprimée expérimentait des symptômes de tristesse, d'anxiété, de désespoir, d'incapacité à sentir du plaisir, mais aussi des douleurs de tête, de dos, de poitrine et des problèmes gastro-intestinaux.
Le dernier trimestre de l'année est la période de l'année où on enregistre le plus de suicides, notamment à cause des problèmes économiques, sociaux, et sentimentaux. Cependant, d'autres causes peuvent être trouvées dans un contexte de violence familiale et d'abandon des parents.
Saravia Oliver a révélé que, selon les projections, pour l'an 2020, la dépression sera la seconde cause d'incapacité physique après les maladies cardio-vasculaires.

Publié dans Education & Santé

Commenter cet article

Serge 25/10/2007 12:33

C'est gentil ça, Michèle ma belle!

Michèle 23/10/2007 09:44

Merci pour ta réponse ! et... tu confirmes que tu es une vraie "tête" !

Serge 23/10/2007 09:10

Kierkegaard était un existentialiste danois en effet. Je l'ai cité aussi parce que, lors d'un examen de philosophie, j'avais appliqué sa théorie du désespoir au suicide justement. Je crois que le prof a apprécié car il m'a mis 18/20. Hum! ;-) Il est vrai que dans les pays qui connaissent une nuit de plusieurs mois en hiver, les suicides sont nombreux. Mais là, ce n'est pas lié au désespoir.

Michèle 22/10/2007 13:49

Serge,Tu fais référence à Kierkegaard qui si je ne me trompe est danois ? Tu me fais penser à un livret  offert par une amie un jour, juste pour la beauté du titre -   "Notre besoin de consolation est impossible à rassasier"  du suédois Stig Dageran ? Il s'est d'ailleurs suicidé deux ans après !Peut-être qu'il est vraiment dur de vivre dans des pays où les journées ensoleillées sont rares et courtes.....

Serge 22/10/2007 11:15

En Belgique, le suicide est la cause n°2 de décès chez les jeunes entre 15-25 ans et la première pour les 25-35. Ca fait peur, même si j'en ai 36.  Les causes de suicide (ou de tentative) dans les pays dits "riches" sont multiples. A côté du désespoir amoureux (bonjour Kierkegaard!), on peut citer: la pression professionnelle, la situation financière (cfr. la Grande Crise aux Etats-Unis), les conflits familiaux, le mauvais temps et donc le manque de lumière (si! si!, ça influe énormément sur l'humeur!), etc. Voici un site très intéressant à ce sujet: http://www.preventionsuicide.be/view/fr/leSuicide/Tousconcernes.html

El Nino 22/10/2007 19:47

Merci, j'ai 30 ans bordel !