Chang chow

Publié le par El Nino

L'un des aspects les moins connus de la vie de Guevara, c'est la passion pour le rugby. Comme tous les fans de rugby le savent, le rugby est un sport universitaire en Argentine, et le futur "Che" a fréquenté les meilleures universités.
C'est dans ces équipes qu'il a rencontré Granado, son copain de voyage, immortalisé dans le film "Carnets de voyages". Il s'était donné à fond pour son sport et il avait même lancé un journal appelé Tackle dans lequel il signait toujours par le surnom de "Chang Chow", déformation chinoise de "Chancho", ce qui veut dire "Cochon" en espagnol. Effectivement, Guevara n'aimait pas se laver, car il trouvait que c'était une perte de temps. Cela ne l'a pas empêché d'avoir 2 femmes et de nombreuses conquêtes féminines.
Je suis en tout cas content que l'Argentine soit qualifiée, même si je ne les vois pas passer le cap de l'Afrique du Sud. Evidemment, c'est plus beau de les voir jouer au foot, mais avec cette coupe du monde, j'ai découvert un nouveau sport que j'aime bien. J'avais bien déjà regardé quelques matchs, dont notamment un certain France-Nouvelle Zélande en 99, mais je n'ai jamais autant regardé de rugby depuis cette coupe du monde, et c'est un véritable plaisir de voir tous ces gars se donner à fond, le tout dans un bon esprit, pas encore trop corrompu. Samedi, avec le match de la France, j'ai rarement été dans cet état-là. Enooooooooooooooooooooooooooorme ! Comme me disait Arnaud : "Je transpirais comme un boeuf à la fin du match".
Evidemment, ma femme se demande ce qu'il me prend. Elle m'a demandé si je voudrais jouer à "cela" et franchement, si je n'avais pas de lunettes, ce serait oui. Au moins, avec le rugby, il y a de l'engagement, de l'offensive, du mouvement, de gigantesques percées, de l'art. Ces derniers temps, quand je zappais et que je voyais du foot, je me suis demandé comment j'ai pu supporter ce sport de lopettes pendant presque 30 ans.
Concernant la "violence" de ce sport, je mets cela beaucoup en doute. Je ne suis pas sûr que le rugby soit beaucoup plus dangereux que le foot. En fait, je pense même le contraire. Je ne suis pas encore spécialiste de ce sport, mais j'ai un peu l'impression qu'il y a moins de grands blessés qu'au foot, où on peut foutre en l'air une carrière sur rien du tout. Au rugby, vu l'esprit fraternel qui règne, je trouve qu'on fait plus attention au gars qu'on plaque. C'est pas comme certains joueurs de foot (Materrazi par exemple) qui agressent véritablement certains joueurs.

Bon, on pourrait espérer qu'un jour le Pérou suive l'exemple de l'Argentine, mais dans ce pays de PD, ça m'étonnerait.

Commenter cet article

christophespb 12/10/2007 15:04

Bon match demain :D !

:0085: soleil51 :0010: 12/10/2007 12:14


Le rugby est devenu un vrai sport national et quel succès en ce moment ! ! ! Demain, les fêtes de fin de Ramadan vont commencer pour quatre jours ! ! Bises du pays de Râ ! !    @nne-marie

Albert 12/10/2007 08:46

Pour le rugby, je te vois bien comme "demi de mêlée"...Pour les lunettes, pas de problème !Il existe des verres de contact!...Pour la barbe, faudra voir à ne pas la porter trop longue.

Serge 11/10/2007 15:42

Le sport, comme d'autres secteurs de la vie en général, est un reflet de l'homme. Reprenons Darwin: en gros, la nature s'adapte pour vivre ou survivre. Chez l'homme, vivre s'assimile à gagner du pognon et à la compétition. Je schématise, mais c'est ça, non? Et bien, pour être le plus fort, certains s'adaptent et... trichent, car tout moyen est bon, comme le veut l'expression con...sacrée!  Les éléments extérieurs y sont pour beaucoup: l'image que les autres ont de vous, le pouvoir qu'on y gagne (argent, séduction, influence, contrôle,...), etc. Ce que je veux dire, c'est qu'être plus fort et tout faire pour y arriver est le propre de l'homme. Les hommes politiques non corrompus existent, mais ils sont minoritaires, pareil pour les sportifs, itou pour les artistes... Les gens qui se préoccupent vraiment du dopage, ne sont pas légion.Quant au rugby, depuis qu'il est professionnel, il faut bien hélas se douter que le dopage y est présent.

BOULLET christine 11/10/2007 13:47

Bonjour,ce qui m'épate la dedans comment peut-on avoir un tel engoumment pour le sport (en général) sachant que tout est fauxil n'y a que l'argent qui compte et ne parlons pas de dopage car tous les sports sont touchés et la france ne fait pas exception!!!!j'ai ce genre de langage car j'ai travaillé dans le monde sportif 3 ou 4 ans et j'ai découvert que ce n'était pas le cas....soit on accepte que tout le monde se dope car son sait bien que le corps ne peut pas toujours suivre vu les perfomance que l'on demande ou faire le ménage....Bref c'est la vie!!!!bonne journéechristine boullet