La "bypassmania"

Publié le par El Nino

En me déplaçant dans Lima, comme je l'ai fait encore ce dimanche pour aller chez mon beau-père, je peux évidemment observer ou ressentir beaucoup de choses. Je traverse des quartiers chics, comme je traverse des quartiers plutôt affreux. En tout cas d'un point de vue urbanistique. Parce que je ne suis pas sûr que les gens des quartiers chics soient plus agréables que les gens des quartiers pauvres.
Une des choses qui frappe le plus, et qui m'avait frappé dès mes premiers jours au Pérou il y a 3 ans et demie est l'état des routes. Je me souviens qu'à l'époque je m'étais dit que rien que cela prendrait des années à refaire. Quand je vois l'état de l'Avenida Arequipa en bordure de laquelle se trouve à l'AF, je me dis que le jour où il faudra réasphalter sera le bienvenu, mais sera aussi le début du chaos. En bref, même si des travaux sont entrepris dans mon coin pour le revêtement de rues, on attend les mêmes travaux dans les quartiers pauvres. Evidemment, comme ces municipalités-là ont moins d'argent parce que dirigeant des personnes pauvres, c'est plus difficile. D'où une nécessitaire solidarité qui s'impose, mais qui n'existe pas ! Vous vous rappelez le jour où je vous avais dit que le maire du district de San Isidro voulait rendre sa commune indépendante des autres districts liméniens ?! Eh bien voilà le problème ! Vous savez ce que je pense des processus de décentralisation. Peut-être intéressants d'un point de vue citoyen, mais inefficace d'un point de vue du tissu social.
Bon, j'en reviens à mon sujet, parce qu'après je devrai aller dormir (il est 22h ici, et je n'aime pas me coucher tard). Donc, pour améliorer la fluidité du traffic sur les grandes avenues de Lima, le maire Luis Castaneda Lossio, lance de grands ouvrages  urbains., du style "bypass", comme on dit en très mauvais espagnol. En bon castillan, on dira "intercambio val", ou "échangeur routier"en français.
Le principe est simple : en lieu et place d'un simple carrefour hyper-vieux et rendu chaotique par la mauvaise circulation, on construit des viaducs par-dessus avec des bretelles pour communiquer avec la partie d'en-dessous. En pleine ville donc !
Evidemment, cela est intéressant dans la mesure où cela réduit le temps de passage entre 2 grandes avenues de 30 à 4 minutes. Je comprends parfaitement que les gens qui empruntent cela pensent que c'est une bonne nouvelle. Sauf que cela me fait penser à la Belgique des années 60 où on construit plein d'autoroutes pour privilégier la bagnole avec le résultat qu'on connaît aujourd'hui. Aujourd'hui, nous savons que nous avons tous besoin de réseau de transports en commun pour assurer une meilleure desserte des grandes villes et réduire la pollution. A Lima, commencerait-on à faire la même chose ? Je pense que oui.
Je trouve aussi très dommage qu'on se lance dans des travaux de telle envergure alors que les routes environnantes sont dans un état pitoyable. Les nids de poule sont légion, les ralentisseurs de traffic sont complètement fouttus (et il y en a de trop !), et les bagnoles s'abîment à cause de cela. Alors, je me demandais s'il ne fallait pas mieux refaire ces routes endommagées avant ces grands travaux.
Evidemment, je comprends très bien le point de vue du maire et des autorités de la ville : faire de la capitale une ville moderne avec de beaux échangeurs routiers, de grandes et larges avenues illuminées de publicités et de commerces. Ca plaira aux touristes qui arrivent au Pérou par Lima et qui ne voyent qu'une ville vieille et délabrée. Alors, on rase tout pour accueillir les touristes. Sauf que ces gens-là, je les emm***** et qu'il me semble qu'il faille d'abord privilégier la vie de quartiers en refaisant d'abord ces petites rues et en redynamisant les activités culturelles.

Mais je pense un peu plus chaque jour que ce type gère sa ville comme une entreprise privée. Bon, je vais me coucher. Ne me répondez pas Bonne Nuit, parce que quand vous lirez ça, j'aurai (presque) fini ma nuit.

Commenter cet article

:0085: soleil51 :0010: 25/09/2007 10:05

Les commentaires n'apparaissent pas encore mais ce n'est pas grave : ils arriveront bien un jour..... ! ! Juste un petit coucou de la mer rouge et mille bisous :0085: @nne-marie  

bdu 24/09/2007 23:47

Pérou, Egypte, Polynésie,.............. les travaux publics ont encore de beaux jours devant eux !!!!!!

christophespb 24/09/2007 15:56

Bonjour,Je ne sais pas ou la circulation n est pas un souci. On aime bien vendre des voitures, mais, les infrastructures ne suivent jamais... C est de la faute des etats, s ils utilisaient la TVA percus sur les ventes de bagnoles pour les infrastructures routieres, ca irait peut etre un peu mieu.Bonne journee, Christophe

soleil51:0010: 24/09/2007 13:34

On est logé à la même enseigne ! ! lol ! ! Bonne semaine et bisous du pays des pharaons :0085: @nne-marie

Serge 24/09/2007 09:22

Suggestion pour améliorer le réseau routier de Lima: faire passer le fourgon cellulaire de Fujimori un peu partout. Il faudra bien qu'ils refassent les routes pour Môssieur AVANT qu'il n'y passe.