Sous le choc

Publié le par El Nino

Hier soir, après les évènements, j'avais décidé de prendre un verre avec mes élèves pour nous relaxer. J'avais émis un billet par la suite, histoire de vous rassurer, avec un titre peut-être trop plaisantin. Mais ce matin, l'atmosphère en mon être est totalement différente : 337 morts et  70% de Pisco, la ville qui a donné son nom au noble breuvage, est détruite. "Tant d'efforts pour notre ville, et voilà ce qu'elle est devenue", a déclaré le maire de la ville. Ica, capitale de la principale région viticole du Pérou est bien mal en point. Moi qui avait eu envie d'y aller pour les Fiestas Patrias, je crois que je vais y aller en pèlerinage le plus vite possible. Des villes martyrs, voici ce qu'elles sont devenues.
Je me suis réveillé 30 minutes plus tôt pour voir les nouvelles, et c'est pire que ce que je pensais. Je vous remercie pour vos messages d'amitié. J'ai aussi rassuré mes pauvres parents par téléphone. Et croyez-moi, je suis au bord des larmes en apprenant les morts et les dégâts. S'il me fallait une chose pour encore plus me rapprocher de ce pays, c'était bien ça. Ma femme, totalement paniquée, a dormi avec ses vêtements en cas de réplique. Moi, en caleçon. Parce que je sais que s'il y a réplique, elle sera moins forte.
Là, dans 45 min, j'ai cours. J'avais déjà projeté de passer un film pour le dernier jour de la semaine. J'hésitais entre "Le Grand Restaurant" et "Une vérité qui dérange". Aujourd'hui, dans cette ambiance de fin du monde, le choix est fait, ce sera Louis de Funès pour détendre l'atmosphère. Les catastrophes climatiques, ce n'est plus très approprié. Quelle ironie !

Pauvre pays !

Publié dans Séisme 15 août 2007

Commenter cet article

Serge 18/08/2007 20:40

On en parle de plus en plus en Belgique et en France dans les journaux au fur et à mesure que les chiffres des morts, blessés et sans-abris augmentent. Je suis une fois de plus révolté par la situation de ce pays, connu pour être sismiquement très sensible, dans lequel la prise en charge des victimes par les autorités est minimale, pour ne pas dire absente. Seule la solidarité des petites gens semble mettre quelque peu de baume au coeur de ces pauvres personnes touchées de plein fouet. C'est terrible! Il semble que l'aide commence à arriver de l'extérieur quand même. Elle est bien nécessaire, apparemment. Voilà, c'est comme ça que je le ressens d'ici. Courage à tous là-bas!

Mimisan 16/08/2007 17:22

Les dégats et pertes humaines sont énormes!!!J'espère qu'un effort antisismique sera fait pour la reconstruction.Toutes mes pensées pour ces familles démunies...

BOULLET christine 16/08/2007 17:10

bonsoir,je ne suis pas trop l'actualité en ce moment c'est une copine de l'associaiton de village solidaire qui m'a appris qu'il y a vait eu un tremblement de terre au pérou...; j'ai pensé à vous et au jeune de notre assoication qui sont là bas....Je vous souhaite bon courage après de tel évènements.christine boullet

christophespb 16/08/2007 15:36

Je viens de lire les journaux et j ai pense a toi.J espere que la solidarite se mettra en place pour ceux qui ont tout perdu egalement...Christophe

soleil51:0010: 16/08/2007 13:33

Je compatis et je te comprends pour avoir déjà subi trois tremblements de terre  2 en Algèrie et un dernier au Caire ayan fait plus de 500 victimes ! !  je sais que cela est déstabilisant et que pendant longtemps la peur restera en toi ! ! ( pendant longtemps un copain a dormi avec un verre d'eau près de son lit pour voir si l'eau bougeai ou non : ! ! ! )  Courage et surtout gros bisous ! ! @nne marie