Faites la fête, pas la guerre !

Publié le par El Nino

Vous allez certainement me dire qu'il est un peu tard pour parler de la fête nationale belge qui a eu lieu ce 21 juillet. En fait, je vous répondrais facilement que j'ai d'autres choses à foutre que de penser au Roi Albert "qui a été super bien soigné, ce qui démontre qu'on a un très bon système de soins de santé en Belgique" (Ben dis donc, heureusement que le Roi est bien soigné quand même, sinon je me poserais des questions pour le reste de la population). Je pourrais vous répondre aussi que "le jour du 21 juillet, je reste dans mon petit lit douillet", sans parler d'un autre chanteur qui a quelques réflexions à faire sur "l'Hexagone et ses couillons qui vont admirer le dernier modèle de chez Peugeot".

Mais bon, j'en ai quand même profité pour passer une vidéo sur le malentendu belge passé à la RTBF (merci TV5 !), mais aussi les petits Suisses qui ne vont guère mieux. Cette émission, réalisée 3 mois après la fameuse fiction "Bye Bye Belgium" montre un peu de tout : d'un connard d'extrémiste flamingant agressant physiquement le journaliste Christophe Deborsu en passant par une gentille fonctionnaire du centre de la Flandre, à la réceptionniste d'un restaurant wallon bilingue qui ne sait pas faire la différence entre "geografisch" et "cultureel" (j'ai honte), ou la fonctionnaire des Pensions qui estime qu'à 28 ans c'est trop tard pour apprendre le flamand (!), on a un peu de tout, et c'est tant mieux. En fait, le documentaire est objectif. Pas de "méchants" flamands et de "gentils" wallons, mais des responsabilités partagées.
Ce qu'il y a de bien, ce sont les réactions de mes élèves. Que faut-il faire pour rapprocher les communautés ? En fait, selon eux, c'est déjà fouttu. Rien à faire ! Niks aan te doen, comme on dirait au Nord du pays. Mis à part celle qui propose le bilinguisme obligatoire "dès le plus cheune âche" comme dirait Sarkozy, les autres pensent que la situation est inextricable, et que finalement, il vaudrait mieux se séparer. Le plus comique fut mon élève qui avait déjà parlé des fonctionnaires (rappelez-vous mon billet sur le règlement) et qui a dit "qu'une guerre contre l'Allemagne ou un autre pays étranger" résoudrait tout. Oui oui, vous entendez bien : l'Union (en temps de guerre) fait la Force (la Farce ici), et on pourrait réunir les 2 communautés. Après tout, ce serait peut-être une "solution". Je propose que, comme autant en Wallonie qu'en Flandre, on n'aime pas trop les Français, on provoque une bonne guerre avec Sarkozy. Et puis au moins, il n'utiliserait pas l'arme nucléaire "pour défendre les intérêts vitaux de la France" puisqu'il y aurait des retombées radio-actives jusqu'en France. On aurait une petite chance ...
Enfin bon, vous pouvez constater qu'au Pérou, on a une vision un peu décomplexée de la situation, et je ne peux pas trop leur en vouloir.  Bon alors, qu'est-ce qu'on attend ? On prend les armes et on déclare la guerre à ces salauds de Français (Hé, amis français lecteurs de ce blog, c'est pour rire hein !)

Bon, je vous laisse, je m'en vais manger des frites mal cuites ...

Commenter cet article

Tony 22/07/2007 10:53

Tu ne sais pas, alors, que les nuages radioactifs CONTOURNENT la France ?

El Nino 22/07/2007 18:52

Bon ben ils arriveront à Haïti alors ...

arno 22/07/2007 04:46

et on libèrerait la Bretagne!! BRO BREIZH!!!