La gauche est morte, vive ...la droite ?

Publié le par El Nino

J'ai envie de faire un peu dans ce qui pourrait être appelé de la provocation. Disons que ce sera plutôt une réflexion, une tentative de faire bouger les lignes, mais pas de la même manière que les différents candidats de l'élection présidentielle.
J'ai eu l'occasion de revisionner les discours de Royal et Sarkozy avec mes élèves.  Point de propagande électorale derrière tout cela, mais je donne des cours durant ce mois qui demandent une réflexion sur la structure du discours oral. J'ai donc demandé à mes élèves de bien écouter mais aussi d'analyser la manière avec laquelle les 2 candidats parlent. Pour ceux qui ont du mal à se remémorer, voici les 2 vidéos prises sur Youtube :





Je demande donc à mes élèves de me dire quel discours les impressionne le plus. Evidemment, c'est celui de Sarkozy. Il n'y a pas photo. Il est peut-être très démago, mais Royal dit des conneries, notamment en parlant de "victoires futures". Le discours de Sarkozy est d'une grande cohérence, d'une progression géographique implacable, alliant sentiments et pensée politique, valeurs (oui, je sais, hypocrites) et volonté d'action. A côté de Royal qui ne balance que des mots et des phrases bien souvent vides de sens, il explose le compteur. Evidemment, il est plus facile de faire un discours de victoire qu'un discours de défaite, mais il n'empêche qu'il a frappé fort.
Quiconque est un peu sensé et connaît la manière de voir des Français sait qu'ils aiment avant tout de beaux discours et des hommes d'action. C'est aussi pour cela qu'il a été élu. Mais il faudrait parler aussi de l'état de délabrement du PS.
En effet, comment voter pour un parti qui se chamaille, qui a trahi les idées de gauche, et qui n'a pas de programme cohérent, si ce n'est celui de vouloir faire des alliances contre-nature. On ne vote pas pour ce parti-là, comme on ne vote pas pour un parti de mafiosos comme le PS belge. Il faut en effet voir les défaites de ces 2 partis comme les défaites de mouvements politiques qui se sont fouttus de la gueule des gens, et c'est donc bien fait pour leur gueule qu'ils se plantent, quels que soient ceux qui en bénéficient.
Que ce soit en Belgique avec les libéraux ou les sociaux-chrétiens ou en France avec l'UMP, il est bon de savoir que ceux qui veulent lutter contre ces partis doivent avant tout savoir POURQUOI tant de gens ont voté pour eux. Nous ne pouvons pas aller chez ces gens, leur donner des leçons de réflexion politique en défendant tel ou tel parti, mais en comprenant leur raisonnement loin d'être totalement faux. Je me refuse à entrer dans cette "logique" totalement contre-productive pour les idées de la gauche.
C'est le message que j'avais envie de lancer ce soir, après avoir discuté avec plusieurs personnes bien à gauche (ayant notamment voté pour le PCF) et se rendant compte que les gens qui ont voté pour Royal sont avant tout des donneurs de leçons hypocrites qui ne défendent plus que des pseudos-valeurs totalement déconnectées des sentiments de la France meurtrie et qui ont parfois un comportement horriblement sectaire et intolérant.

Publié dans C'est pas le Pérou

Commenter cet article

@tom 11/07/2007 02:59

Je ne me sens pas d'humeur politique ce soir, mais je voudrais juste dire que je connais plein de donneurs de leçons hypocrites qui défendent des pseudo valeurs qui avaient voté Bayrou...

El Nino 11/07/2007 04:55

Oui enfin, il y a plein de donneurs de leçons qui ont voté d'une manière générale ...

Serge 10/07/2007 17:25

Tout à fait d'accord avec Patakes! J'aimerais ajouter que si la gauche se perd de plus en plus, c'est parce qu'elle n'a plus aucun leader véritable, ni d'intellectuels dignes de ce nom (Attali est fatigant par exemple!) qui seraient capables de faire avancer les idées de gauche. Comme disait l'autre: "La révolution est comme une bicyclette, quand elle n'avance pas, elle tombe!"

El Nino 10/07/2007 20:32

Attali un véritable imbécile... Hollande aussi a un charisme à faire endormir un mineur bolivien. C'est dire !

christophespb 09/07/2007 21:29

J avais apercu ton article et je voulais prendre le temps de le lire.Moi, comme tu le sais certainement deja, je suis "pro" un autre pays...J ai foire comnpletement une photo hier soir (pourtant je l ai prise 4 fois...mais, j etais fatigue...) : J etais devant le consulat de France, avec ses grilles a l entree, suivies d un "tourniquet"...Un truc de tare...(C est le seul consulat que je connais comme ca..).Il y a 1/4 d heure un type de la bas m a appelle pour savoir si je serai a leur fete du 14 juillet => Ils ont reussi a trouve l endroit le plus con du monde...(Comme d hab, j y serai pas).Pour en revenir a ton sujet : A mon avis ( et c est que mon avis) la gauche a ete en dessous de tout et, meme, si j aime les "playmates" n avoir que cela a proposer est tout de meme assez pitoyable.Bonne soiree.

Patakes 09/07/2007 17:58

On en revient toujours a la meme conclusion. Les partis de gauche defendent (soi-disant) le petit peuple mais les membres de ces partis, comme beaucoup d'etres humains, pensent a leur carriere, a leur position sociale et a leur confort materiel (ainsi qu'a celui de leur famille). Resultat, leur but premier est depasse. Les communistes de tous les pays s'en sont mis plein les poches, souvent aux depens du peuple et les socialistes font de meme.Comment peut-on voter pour quelqu'un qui s'assied sur les principes de son ideologie ? A moins d'etre bete et/ou peu cultive, on ne le fait pas. Et on en arrive a la grande hypocrisie de ce siecle, les hommes politiques ne veulent pas d'une population intelligente et cultivee, c'est beaucoup trop dangereux. Cela dit, la droite fait de meme, tout en privilegiant une certaine frange de la population. Avec la difference, qu'au moins ils l'affichent. Ce qu'on pourrait d'ailleurs qualifier de cynisme quand on voit la pauvrete augmenter sans cesse.En Belgique, c'est pire. Di Rupo a echoue. Il devrait l'admettre et se retirer mais il persiste. Et ceux qui l'entoure s'en donnent a coeur joie (n'est-ce-pas Van Cau). Ce parti est mort et a moins d'un profond changement (virer tous les anciens qui ont plus de 10 ans de parti par exemple), ca n'ira pas mieux.Malheureusement, cela laisse la voie au cynique Reynders et au raciste Leterme et c'est ca le plus grave, peut-etre plus grave que Sarko meme.

le chafouin 09/07/2007 11:00

Merci d'être passé sur mon blog! Vous êtes expat'?

El Nino 09/07/2007 14:42

Oui, je suis expatrié belge au Pérou.