Nestor et Cristina

Publié le par El Nino



L'Argentine pourrait bien se doter d'une femme à la tête de son Etat, comme l'a fait le Chili avec Michelle Bachelet. En effet, l'actuel président Nestor Kirchner a renoncé à prolonger son mandat et a cédé la place à sa femme Cristina Fernandez, sénatrice de la province de Santa Cruz, la deuxième la plus importante en population.
Nous sommes évidemment à 3 mois des présidentielles, et tout peut encore se passer mais les sondages créditent l'épouse de 45% des intentions de vote, laissant les concurrents très loin derrière. J'avais un petit peur que le "Berlusconi" portègne" qui vient de gagner la mairie de Buenos Aires puisse relancer la course à la présidence. L'Argentine et l'Amérique Latine n'ont vraiment pas besoin de mafiosos.
Heureusement, rien à l'heure actuelle ne devrait perturber le triomphe du couple. Je ne dis pas que je soutiens à fond cette femme (ce couple, dira-t-on), mais c'est "un moindre mal" comme on dit si souvent. Nous verrons bien ce qu'il en est. J'ai déjà lu des choses sur Cristina qui ne me plaisaient pas trop, mais ne la connaissant que trop peu, je ne me permettrai de ne rien affirmer maintenant. J'aurais préféré l'époux comme candidat (et pas par sexisme, mesdames), mais ce qui est certain, c'est qu'elle a visiblement plus de charisme qu'une certaine Ségolène Royal ...

Alors, suerte Senora Kirchner Fernandez !

Publié dans Amérique Latine

Commenter cet article