Les médias à nu

Publié le par El Nino

C'était dans l'air : Christophe de Mode en Russie se permettait de mettre des photos de playmates russes prises dans des soirées, sans parler de clips avec des tenues assez chaudes. Bon ok, il ne fait pas ça spécialement pour être super connu mais sans doute pour se marrer et pour partager des moments agréables avec d'autres blogueurs. Et c'est réussi ! Mais je me suis dit hier que pour moi c'était impossible de mettre des photos de chicas peruanas bonitas, sinon je me ferais engueuler par ma femme.
Eh bien non, j'ai décidé de relever le défi, d'affronter les foudres féminines, de combattre la jalousie ambiante. Rien ne doit être laissé au hasard sur ce blog, et puisque je parlais avec Tony de la réputation de nos pays d'accueil qu'on diffusait, eh bien n'hésitons pas à aller au top du top, et levons le voile sur le physique des péruviennes. Mais attention, je ne ferai pas uniquement dans le primaire et le ras-du-sol, car au passage, je compte bien vous montrer le niveau de certaines émissions péruviennes, qui auraient toute leur place sur TF1 et RTL.
Donc, nous voici tous les soirs de la semaine dans l'émission "Magaly T(e) V(e)", sorte de talk-show où la présentatrice, Magaly Medina, n'arrête pas, de soir en soir, de détricoter tout ce qu'il se passe dans la société glamour péruvienne. Beverly Hills à côté, c'est le couvent des Bénédictines. Cela ve de pleurs en engueulades, d'excuses en dénonciations, d'attaques en contre-attaques, de coups de téléphone assassins en hystériques, des gens qui parlent mais n'écoutent pas, des gens qui coupent la parole et veulent avoir raison par tous les moyens. Affligeant ! Pour ceux qui voudraient savoir à quoi ça ressemble, je vous passe une vidéo d'une "péruvienne" (elle est blonde de cheveux et blanche de peau, faut pas exagérer quoi) que je ne connais pas spécialement et que je n'ai pas envie de connaître. Ainsi, je ferai dans le sexuel, le quasi-porno. Par la même occasion, et pour rigoler un bon coup (et pour attirer plein de gens yék yék), je mettrai plein de mots-clefs assez évocateurs en gras.



Donc, voilà cette femme qui déclare dès le début que "elle est parfaitement naturelle et qu'elle n'a rien à cacher". Pour la première partie, je parie tout mon double salaire de juillet que c'est totalement faux, par contre je suis d'accord avec la deuxième partie. Faut quand même le faire. Voilà qu'elle fait la vierge effarouchée quand elle se rend compte que sa poitrine est trop visible et que son sein gauche apparaît totalement aux yeux de millions de téléspectateurs, mais qu'elle ne vienne pas me dire qu'elle a mis ça involontairement. A non, mademoiselle, je n'ai pas du tout envie de m'envoyer en l'air ce soir, c'est juste qu'il fait un peu chaud (juste un peu hein).
Tout ça, c'est vraiment fou. Montrer son cul juste pour l'audience. Evidemment, la présentatrice fait semblant d'être choquée, mais voir cette fille à moitié nue dans son émission peut vraiment mal : elle aura encore plus de téléspectateurs.

Bon je pourrais en dire beaucoup plus, mais vous savez donc à quoi ressemble certaines émissions péruviennes. Je vais arrêter là, sinon Tony va encore me dire que je baisse dans son estime.

Publié dans Médias

Commenter cet article

@tom 25/06/2007 21:35

Pérou-Chili, même combat! Quoique c'est peut-être pire chez toi. Pas sûr...Sinon, tu as aussi opté pour la présentation en résumés... tu verras bien si ça fait changer les stats

Tony 25/06/2007 07:45

Arretes de dire ce que je vais dire ! ;-)..en tout cas, tu as changé la musique d'accueil !