Relents de patriotisme

Publié le par El Nino

Ma condition d'expatrié me permet de voir les choses d'un autre point de vue. C'est vrai que je suis parti de Belgique parce que j'en avais marre de certaines choses, et je ne regrette rien. Mais une fois à l'étranger, on commence à réfléchir sur nos origines, sur notre pays, sur nos racines. Et malgré toutes les critiques à formuler (et notamment celles contenues dans le précédent article), on en reste pas moins attaché à sa terre natale.
Ces dernières semaines, quelques images on fait chez moi l'effet d'un petit choc. D'abord, le film d'Al Gore sur le réchauffement climatique montre que si les inlandsis polaires fondaient, les Pays-Bas et tout l'Ouest de la Belgique disparaîtraient sous les eaux. Evidemment, c'est le scénario catastrophe de M. Gore, scénario qui ne me paraît pas à l'ordre du jour pour ce siècle (6m d'élévation), bien que je trouve les prévisions d'une hausse de 88cm du GIEC optimistes. Mais même avec un mètre de plus, ce qui paraît plus réaliste, l'on pourrait assister à de sérieux changements et tout l'Ouest des Flandres serait dans la me ... pardon les pieds dans l'eau. Et dans les Flandres, il y a de jolies choses, comme Ostende d'abord, mais surtout Bruges, Brujas comme on dit ici.
Parlons-en de Bruges ... Ma femme avait déjà beaucoup aimé cette ville dont je me permets d'ajouter quelques photos :

B--lgica-Brujas01.jpg
B--lgica-Brujas02.jpg
B--lgica-Brujas03.jpg

Il y a quelques jours, alors qu'on parlait de voyage en classe parce que le contenu du cours le demandait, un de mes élèves me fait le détail de ses voyages : Amérique du Sud, Amérique Centrale, Ouest de l'Europe. Une bonne trentaine de pays au total. Par simple curiosité et sans arrière-pensée, je lui pose alors la question : "Et quel a été votre pays préféré ?" Il me répond qu'il a beaucoup aimé Bruges. C'est vrai que Bruges a une place toute particulière dans le coeur des Péruviens depuis qu'un certain Mendoza y a joué pour le club de foot KV Brugge. Mais ça n'empêche pas mon élève de dire qu'il a beaucoup aimé la place centrale ci-avant ajoutée. Après tout, à l'ambassade de Belgique dans la section consulaire, on peut trouver sur les murs une photo d'Albert et Paola, une carte de Belgique, et un cadre représentant de la dentelle de Bruges travaillée par une vieille femme.
D'une manière générale, la Belgique est bien appréciée par les Péruviens. J'ai une autre élève d'un niveau plus élevé qui a aussi déjà beaucoup voyagé et qui a visiblement bien connu la Belgique. Elle me parle des 19 communes de Bruxelles ("ah oui, vous avez habité Etterbeek alors ? Moi, j'ai séjourné à Schaarbeek") comme si elle avait vécu là-bas pendant 10 ans. Incroyable, je vous dis ! Je pense que les Péruviens apprécient plus la Belgique que la France, surtout pour la différence d'esprit (C'est pas difficile ... Hahaha ... Oulala, je vais la fermer moi, sinon tous mes visiteurs français vont déserter).
Je pourrais citer encore plein d'autres exemples. Quand on parle dans l'actualité sur CNN ou même à la télévision péruvienne de la Belgique ou qu'on montre des images de Bruxelles lors du sommet européen, c'est vrai qu'on a ce petit sourire évocateur des moments agréables qu'on a passés dans ce coin. Il ne faut pas se leurrer. Je sais que certaines personnes qui ont envie de quitter le pays en ont marre de ce qu'ils voient chez nous, mais mettre une distance entre nous et nos origines nous permet de penser d'une autre manière. On reste attaché à son pays, sinon le premier site que je consulte le matin en me levant ne serait pas celui du journal "Le Soir".

Et puis merde quoi ...Les chicons au gratin, ça me manque !

Publié dans Voyage et Nature

Commenter cet article

@tom 25/06/2007 21:31

Moi c'est les fromages qui me manquent!Sinon, j'ai un ami bruxellois qui nous avait fait un jour un exposé sur son pays, et qui expliquait notamment que la Belgique est un pays plein d'humilité par rapport à ses voisins, parce que c'est un pays "entre". Petit territoire coincé entre la langue de la France et la langue des Pays-Bas, entre leurs influences. Comme si la Belgique n'avait pas de culture propre. Mais si, elle en a une, j'en suis sûr (d'ailleurs il ne dénigrait pas son pays!)

Rémy 24/06/2007 20:53

"Merci Remy. Fais juste attention à l'orthographe la prochaine fois ;) "Merci de le me rappeler, je passe le Brevet demain ;) Je vois que tu as depassé les 6000 visiteurs. Bravo !Bonne soirée (ou matinée ?)

christophespb 24/06/2007 18:47

Je peus pas te dire pour la Belgique. J avais un ami belge,mais, il est parti il y a 1 an et je n en connais pas d autre.Les "playmates", je suis sur, tu l a deja compris, c est plus un jeu qu autre chose (D apres OB, il y a 6/700 personnes qui viennent sur "mon" blog chaque jour, franchement je m en fous=> ca va faire bientot 2 ans que je fais mon blog, si je m arretais aux stats...)Bon week end, Christophe

Rémy 24/06/2007 15:07

Bruge Bruge... C'est la seule ville qui me vient à l'esprit quand no parle de la Belgique! Je me rappelle de la place sur tes photos !.J'ai beaucoup aimé cette ville, la "Venise" de Belgique. Le vieux cartier était très beau à voir, comme le befroit. ;)

El Nino 24/06/2007 16:36

Merci Remy. Fais juste attention à l'orthographe la prochaine fois ;)

Tony 24/06/2007 10:24

Ohhh, tu viens de censurer le passage le plus interessant, celui sur la mentalité belge. Promis, je ne m'enfuirai pas !!!

El Nino 24/06/2007 16:35

La mentalité belge ? Chez nous, on dit : "Petit pays, petit esprit". Et en France, on dit pas : "Grand pays, grande g... ?" :p ;)