l'Amérique raciste et ses "working poors" immigrants

Publié le par El Nino

Une majorité de Péruviens et de Latino-Américains rêvent d'aller travailler aux Etats-Unis pour des raisons qu'il ne faut même pas mentionner. Mais une fois arrivés là-bas, c'est le désenchantement. Voici l'histoire d'un de ces migrants partis s'installer aux States pour aider sa famille :




Il existe des milliers de ces "working poors" étrangers qui attendent de croiser une âme voulant bien lui donner un peu de travail pour un salaire de misère. Seulement, il arrive parfois que des commandos racistes patrouillent dans le coin, comme c'est le cas dans cette vidéo. Suivent alors les insultes racistes comme "singe", "pute", "va te faire foutre crétin d'illégal". Les autres immigrants ne peuvent rien faire car s'ils protestent, la police interviendra et les expulsera vers leur pays d'origine.

Merci au blog Peruanista pour cette info.

Commenter cet article

Tony 03/06/2007 22:11

J'appelerai cet effet de cause et de conséquence "Le juste retour de Monroe" (pour ne pas faire référence à l'ancien POTUS)Tu vois ?

ElNino 03/06/2007 21:35

Oui, la pauvreté, mais ils peuvent "s'enrichir" ailleurs aussi. Alors pourquoi vont-ils surtout voir aux States hein ?

Tony 03/06/2007 21:24

Tu me permettras de surtout retenir ce qu'il ne fallait pas mentionner !