L'Amérique Latine "grelotte"

Publié le par El Nino

-16,4° ...  C'est la température la plus basse qui a été enregistrée ces jours-ci en Argentine. Pour les spécialistes, c'est une véritable vague de froid qui s'abat sur tout le Sud de l'Amérique Latine, et qui s'est même étendue jusqu'au Pérou avec des conséquences quasiment jusqu'à l'Equateur.
Buenos Aires a enregistré ces dernières nuits des températures minimales proches de 0°. Quand on pense qu'en été, il peut y faire facilement 35°, ça laisse un sacré coup de froid dans le dos. Plusieurs personnes sont mortes, principalement des personnes âgées, et surtout dû à de l'hypothermie. L'approvisionnement en gaz provenant du Chili a aussi été coupé  à cause de tempêtes de neige dans les Andes.
Au Pérou, les températures ont véritablement plongé un peu partout, y compris dans des zones habituellement chaudes. Ainsi, à Puerto Maldonado, dans le Sud de la jungle où il fait habituellement tropical, la température minimale a chuté à 12° ces dernières matinées. 2° plus bas que Lima !
La cause de tout ceci est le renforcement de l'anticyclone du Pacifique Sud qui parvient à drainer plus facilement des masses d'air polaire d'origine antarctique.  Quand les hautes pressions sont suffisamment puissantes, un véritable couloir d'aspiration se crée dans toutes les Andes. De plus, ce renforcement et le déplacement de l'anticyclone vers l'Est provoque de l'instabilité car l'anticyclone de l'Atlantique Sud rabat de l'air équatorien par le Nord-Est de l'Amérique Latine. Cette rencontre de 2 masses d'air totalement différentes entraîne une grande instabilité dans les Andes du Sud et des phénomènes dangereux.
Au Pérou, les bonnets ont été sortis pour certains, et les peuples de la montagne sont dans une situation tout à fait délicate. 3 millions de soles ont été débloqués en urgence pour venir en aide aux plus démunis.
Malgré cela, 13 personnes sont mortes des suites du froid, principalement de pneumonie. Dans la jungle, le taux d'occupation des lits d'hôpital a augmenté de 65%.  Quant à Arequipa, elle a enregistré la température la plus basse de cette dernière décennie.

Et même moi, je trouve que ça commence à bien faire ...

Publié dans Voyage et Nature

Commenter cet article