"Je déteste le Pérou"

Publié le par El Nino

Non, ce n'est pas de moi que je parle. "Le Pérou, tu l'aimes, ou tu le quittes". Par contre, en consultant hier mes statistiques, j'ai pu constater que 2 personnes étaient arrivées sur mon blog en tapant dans Google "Je déteste le Pérou". Et effectivement, j'ai fait le test : j'apparais 2 fois en première page des résultats de la recherche par ces mots-clés. Vous allez me dire ce n'est pas très positif. Mais je n'y peux rien ... Vous le savez comme moi, tout n'est pas rose au Pérou. Ai-je trop souvent mis je mot "détester" conjugué à la 1° personne de l'indicatif présent ? Je ne sais pas, il faudrait compter. En fait, je ne sais pas très bien comment marche le référencement Google. Donc, ce n'est pas volontaire. Mais pour ceux qui débarqueraient sur ce blog, et découvriraient ceci, je tiens à préciser certaines choses :


Oui, je déteste :

  • Alan Garcia.
  • Lourdes Flores.
  • Les partis du centre-droit, du centre-gauche, d'extrême-droite, les congressistes corrompus, les ministres opulents.
  • L'Eglise catholique péruvienne (et pas seulement péruvienne d'ailleurs).
  • Les chefs d'entreprise plein aux as.
  • Les entreprises qui se moquent de leurs consommateurs et qui cherchent à maximiser leur profit par tous les moyens
  • Les juges qui ne protègent que les grands et jamais les petits.
  • Toute autorité d'une manière générale qui sert uniquement les intérêts de l'oligarchie et pas ceux du peuple.
  • Les médias golpistes et privés.
  • Les personnes vulgaires (surtout les hommes).

Oui, j'adore :

  • La cuisine péruvienne.
  • Arequipa, Huaraz, Piura, Trujillo.
  • Les paysages des montagnes.
  • Les sites archéologiques.
  • Les gens des montagnes et leur besoin de se sentir comme les autres.
  • Les personnes serviables.
  • La culture péruvienne.
  • Son histoire.
  • Sa richesse en faune et en flore.
  • Ma femme.

Pour ceux qui penseraient que la première liste est trop négative, sachez qu'elle se base sur des valeurs différentes de celles des gens cités qui sont la liberté, l'égalité, et la fraternité. Que je ne ressens aucune honte à avoir mentionné ces gens-là, que j'en suis même plutôt fier. J'aimerais aussi dire que ceux qui sont arrivés sur ce blog avec de tels mots-clés ne sont pas à la bonne place et que s'ils détestent réellement le Pérou, ils n'y seront pas bien accueillis tant qu'ils ne changent pas d'avis !

Commenter cet article

Camille 25/08/2016 19:29

Moi je déteste. Et pourtant je suis mariée à un Péruvien. Le Pérou c'est bien pour les touristes. Certains paysages sont splendides c'est vrai. Mais c'est pollué, bruyant et ce n'est pas un endroit où il fait bon vivre. Les activités culturelles sont quasiment inexistantes et les gens (la classe moyenne) se complaisent dans la médiocrité : apparemment ils savent lire mais que Trome et ils utilisent Internet mais uniquement pour discuter sur Facebook ou Whatsapp.... Ils ne respectent pas les piétons non plus et semblent ne pas savoir ce qu'est le code de la route. Les paysages urbains sont eux immondes. Certaines façades d'immeubles ne sont même pas peintes, on a une impression de saleté, de travail mal fait quand on se promène. Et les gens sont racistes... Pas tous évidemment mais beaucoup. Envers les Péruviens qui sont indiens et envers les étrangers (blancs) qui se sentent forcément supérieurs et sont arrogants.... J'aimerais aimer ce pays car j'y vis pour quelque temps mais non, je n'y arrive pas. Il me déçoit à tout point de vue. J'espère pouvoir le quitter bientôt. En attendant je me rends régulièrement en Europe.

Serge 31/05/2007 17:04

Bravo, mon gars! Tant qu'il y aura des opinions, le monde vaudra le coup d'être vécu et de se battre pour lui...

celya 28/05/2007 20:25

ça a l'air super le Pérou, c'est vraiment un pays dans lequel j'aimerai vivre....