Yves Cordier, responsable de la coopération belge meurt brutalement au Pérou

Publié le par El Nino

Reçu par courriel ...

(Belga) - Le responsable de la coopération technique belge au Pérou, Yves Cordier, est décédé brutalement dimanche dans un petit vilage des Andes, apprend-on mercredi auprès de l'ambassade de Belgique à Lima. M Yves Cordier est mort d'un "arrêt cardiaque respiratoire" à Vinak, un bourg d'une zone déshéritée et peu accessible des Andes à plus de 3000 mètres d'altitude et situé à 400 kms au sud-est de Lima. Agé de 52 ans, Yves Cordier était depuis 2005 responsable de la coopération technique belge (CTB) pour l'exécution des programmes bilatéraux de développement au Pérou. Yves Cordier, qui était ingénieur agronome et du génie civil, a eu une longue carrière dans la coopération et le développement en Afrique centrale, particulièrement au Burundi et à plusieurs reprises au Rwanda, un pays qui l'avaient profondément marqué et passionné. Jeune ingénieur, il avait travaillé au Congo et en Ouganda mais aussi un temps au Comores et entre 1995 et 2000 assuré un projet de développement pour Tractebel au Kazakhstan. Arrivé en 2005 au Pérou, Yves Cordier gérait notamment une coopération bilatérale trisannuelle de 24 millions d'euros pour la réhabilitation des jeunes drogués, la prévention et l'information sur la consommation de cocaïne.

Commenter cet article